Qu'est-ce que... ? SAMA, SED, DCSI, DAO, Mastocytose, Intestin perméable...

Quelques dénominations, quelques débuts de définition, et quelques liens pour en découvrir un peu plus.
Textes non exhaustifs, non définitifs, mais qui donneront des débuts de piste, et peut-être l'envie d'en savoir plus !

DCSI - déficience congénitale en saccharase et isomaltase

La DCSI, déficience congénitale en saccharase et isomaltase, une maladie confidentielle
Cette maladie rare héréditaire du métabolisme peut entraîner de graves troubles digestifs et ORL. Pour sensibiliser l’opinion, Nadine Sauzet a fondé l’AFDCSI, l’Association française de la déficience congénitale en saccharase et isomaltase.

 

Source :  https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/la-dcsi-deficience-congenitale-en-saccharase-et-isomaltase-une-maladie-confidentielle_3489751.html

DAO - diamine oxydase

Des enzymes sont responsables de la dégradation de l'histamine : la diamine oxydase (DAO, ABP1) pour la dégradation de l'histamine ingérée, l'histamine N-méthyltransférase (HNMT) pour l'histamine présente à l'intérieur des cellules, et l'histidine décarboxylase (HDC).

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki...

Maladie cœliaque - intolérance au gluten

La maladie cœliaque, parfois appelée cœliaquie ou intolérance au gluten, est une maladie auto-immune, caractérisée par une atrophie villositaire (destruction de la paroi de l'intestin grêle). Cette maladie est une intolérance permanente à différentes fractions protéiques du gluten contenues dans différents types de céréales telles que le blé (froment), l'orge ou le seigle. Il en résulte une malabsorption de certains nutriments (vitamines, fer, calcium…), donc des carences alimentaires. Les personnes atteintes doivent suivre un régime strict sans gluten à vie. Aujourd'hui, aucun traitement médicamenteux n’existe.

La maladie cœliaque ne doit pas être confondue avec l'allergie au gluten, qui est une allergie alimentaire, ni avec la sensibilité non cœliaque au gluten, une entité controversée.

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki...

Histaminose - syndrome d'intolérance à l'histamine

Le syndrome d'intolérance à l'histamine (ou histaminose) est un ensemble de symptômes chroniques causé par un déséquilibre entre l'histamine accumulée dans le corps et ses capacités de dégradation ce qui provoque un taux excessif d'histamine

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki...

Histamine

L'histamine, amine naturelle, est une cytokine, une molécule de signalisation du système immunitaire, de la peau, de l'estomac et du cerveau des vertébrés. C'est un médiateur chimique synthétisé par les animaux dans de nombreux organes :

  • par des cellules impliquées dans la réponse immunitaire, granulocytes basophiles et mastocytes ;
  • par des cellules de la paroi de l'estomac régulant la sécrétion acide de l'estomac et ;
  • par des neurones du système nerveux central pour le contrôle de l'éveil.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Histamine

SAMA - syndrome d'activation mastocytaire

Le syndrome d'activation mastocytaire (SAMA), communément appelé troubles de l'activation mastocytaire (MCAS en anglais), est une pathologie immunologique dans laquelle les mastocytes libèrent de façon inappropriée et excessive des médiateurs chimiques, provoquant un ensemble de symptômes chroniques, y compris le choc anaphylactique, ou un état approchant1,2,3. Les symptômes principaux sont cardio-vasculaires, dermatologiques, gastro-intestinaux, neurologiques et respiratoires2.

Contrairement à la mastocytose, où les patients ont un taux anormalement élevé de mastocytes, les patients atteints du SAMA ont un nombre normal de ces cellules. Mais celles-ci ne fonctionnent pas correctement et sont définies comme "hyperréactives"

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki...

SED - Syndrome d'Ehlers-Danlos

Le Syndrome (ou maladie) d’Ehlers-Danlos est l’expression clinique d’une atteinte du tissu conjonctif (80% environ des constituants d’un corps humain), d’origine génétique, touchant la quasi-totalité des organes, ce qui explique la richesse de sa symptomatologie qui surprend les médecins alors qu’elle constitue, en soi, un argument diagnostic très fort, témoignant du caractère diffus des lésions.

Le SAMA est souvent trouvé chez les patients atteints du Syndrome d'Ehlers-Danlos (SED)

 

Source : http://www.assosed1plus.com/sed-quest-cest/

Intolérance aux soufrés et sulfites

Les sulfites sont des conservateurs à base de soufre que l’on retrouve un peu partout dans notre alimentation. Pour la plupart des personnes, il n'y a aucun risque à consommer des sulfites. Mais chez les intolérants, leur ingestion provoque des symptômes pénibles (éternuements, nez qui coule, grosse fatigue, irritabilité…) qui impactent parfois fortement la vie quotidienne.

Nez qui coule, éternuements, mais aussi parfois migraine, urticaire, conjonctivite ou asthme… Les symptômes de l'intolérance aux sulfites peuvent faire penser à une allergie. La grande différence, c'est que dans le cas de l'intolérance, la substance ne provoque pas de réaction du système immunitaire.

 

Source : https://www.allodocteurs.fr/alimentation...

Intestin perméable

L'intestin perméable, ou intestin passoire, serait un endommagement de la muqueuse de l'intestin grêle, provoquant une fuite des nutriments, bactéries et déchets toxiques de l'intestin au flux sanguin. Les substances étrangères entrant dans le sang pourraient alors provoquer une réponse auto-immune de l'organisme.

 

Source : https://www.santemagazine.fr/sante/maladies...

Mastocytose

Les mastocytoses sont un groupe hétérogène d'affections rares caractérisées par l'accumulation ou la prolifération anormale de mastocytes (MC) dans un ou plusieurs organes. Les mastocytes font partie des cellules impliquées dans la défense de l'organisme contre les infections ; elles ont un rôle utile, mais qui devient parfois néfaste si ces mastocytes se multiplient de façon exagérée (prolifération anormale) ; ils interviennent alors dans certaines réactions allergiques IgE-dépendantes et sont responsables des mastocytoses.

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mastocytose

Mastocyte

Le mastocyte est une cellule présente dans les tissus conjonctifs, qui fait partie des globules blancs et se caractérise par la présence dans son cytoplasme de très nombreuses granulations contenant des médiateurs chimiques comme la sérotonine, l’histamine, la tryptase ou l’héparine. Lorsqu’il est en contact avec un allergène et qu'il présente à sa surface les IgE spécifiques de celui-ci ou en contact d'agents infectieux, il dégranule et libère ses médiateurs de façon très rapide, par un mécanisme d'exocytose. Il déclenche ainsi des réactions allergiques immédiates, parfois graves, comme un choc anaphylactique qui engendre une hypotension.

 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mastocyte

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et qui ne peuvent être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.